FANDOM


Luc Arbogast, né le 2 novembre 1975 à La Rochelle, est un musicien et chanteur — contreténor — français, fortement inspiré par la musique médiévale.

BiographieModifier

Enfance et adolescenceModifier

Luc Arbogast est né d’un père militaire, originaire de Strasbourg, et d’une mère infirmière allemande. Il passe son enfance dans le petit hameau des Égaux de Landrais, dans la circonscription d’Aigrefeuille-d'Aunis, au sud-est de La Rochelle.

Ses parents s’installent en Alsace, dans la vallée de Munster en 1985. Luc entame sa scolarité primaire d’abord à l’école communale de Metzeral, puis en 1986 au collège Frédéric Hartmann à Munster. Il se familiarise avec le dialecte alsacien, et avec les Scouts de France, il apprend à jouer de la guitare et prend goût à la vie dans la nature. À l’âge de dix ans il s’intéresse au théâtre et participe à un spectacle son et lumière, Transhumance, qui raconte la création du Val Saint-Grégoire. Il entame des études secondaires au lycée Frédéric Kirschleger de Munster, mais peu inspiré par les études devient apprenti cordonnier.

Vie professionnelleModifier

Luc Arbogast chante et joue une musique inspirée de la France médiévale, et surtout de la tradition paysanne où se mêlent mélancolie et spiritualité. Accompagné d’un bouzouki irlandais, de grelots et d’un laúd, ce musicien autodidacte manie le clair-obscur avec ferveur et beaucoup de sincérité. Il s’inspire parfois des Cantigas de Santa María et de Lieder de Walter von der Vogelweide, de Hildegarde de Bingen, ou de Guillaume de Machaut.

Il a également le secret de nombreux morceaux traditionnels chantés, réarrangés par ses soins ou composés par lui, tel un branle double mélancolique interprété en français, qui aborde la mélancolie de l’enfance perdue par un texte plus contemporain, ainsi que des chants inspirés de scènes du quotidien de la vie du Moyen Âge au début du XXe siècle : chants de quête, chants crépusculaires, amour courtois, deuil, mariages.

Après s’être produit depuis 1996 essentiellement dans la rue, sur les parvis des cathédrales ou lors de fêtes médiévales organisées dans toute la France, il aborde depuis 2011 une carrière professionnelle.

Brian Joubert patine sur sa chanson An Freij de An Neo Era lors d’une exhibition aux championnats du monde de patinage artistique 2012 à Nice, puis Luc Arbogast l’accompagne en chantant en direct sa Cancion Sefaradi au gala Les Étoiles de la glisse à Courchevel le 30 décembre 2012.

En 2013, Luc Arbogast se présente au casting de la saison 2 de The Voice, la plus belle voix devant plus de 9,3 millions de téléspectateurs6, où il séduit tous les coachs qui se sont retournés, et passe ainsi la première étape en choisissant l’équipe de la chanteuse Jenifer « parce que son univers suscite ma curiosité. Je veux confronter le sien et le mien ». Il gagne sa « battle » contre Thomas Vaccari et accède ainsi aux primes, mais se fait éliminer aux directs.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard